< Retour

Comment bien revendre sa place de match ?

Vous ne pourrez pas aller au match mais vous voulez revendre vos billets à bon prix ? Suivez nos astuces pour ne pas perdre de temps, ni d'argent !

Vous aviez prévu d’être là pour le derby Lyon contre Saint-Etienne en ligue 1 Conforama, ou pour la rencontre de choc ASVEL – Nanterre en Jeep Elite, mais vous avez un empêchement ? Pas de problème, vous pouvez revendre votre place ! Attention néanmoins, revendre sa place au bon prix n’est pas toujours facile, du choix de la plate-forme à la méthode de paiement, on vous dit tout !

1 – Physique ou digital : 2 façons de revendre

Selon que vous avez acheté un billet en version « physique » (chez un revendeur) ou « digital » (sur un site internet), vous n’aurez pas les mêmes méthodes ou libertés pour revendre. Pour un billet physique, choisissez si possible une vente en main propre pour éviter tout problème, et sur place le soir de l’évènement si vous voulez être sûr du sérieux de l’acheteur.

Pour un billet digital, certaines plate-forme proposent de changer le nom, mais si vous ne pouvez pas, n’oubliez pas de le mentionner dans votre annonce !

2 – Choisir la bonne plate-forme

Il existe de nombreuses plateformes sur lesquelles vendre votre billet en ligne. Prenez le temps de vérifier combien elles chargent par vente de ticket. Si vous vendez en ligne, vous aurez souvent des frais de gestion, et il faudra déduire ces frais du prix de revente.

Pour être certain de vos droits en cas de conflit (un acheteur qui ne paye pas à temps, une plainte suite à l’achat) lisez les conditions de vente !

3 – Choisir le bon moment pour revendre

Revendre sa place de match peut s’avérer plus compliqué si vous la mettez en vente très en avance. Pourquoi donc ? Certains sites mettent plutôt en valeur les billets mis en vente dernièrement, et vous ne voulez pas vous retrouver enterré en bas d’une liste !

Pire, sur des sites d’annonces (comme leboncoin), elles sont classées par ordre chronologique de publication. Vous serez donc presque invisible si vous publiez 1 mois avant l’évènement. La meilleure solution ? Publiez votre annonce dès que vous souhaitez revendre, et si vous n’avez pas de nouveau, supprimez là et republiez 1 semaine avant le grand soir !

4 – Comparer les prix

La guerre des reventes, c’est la guerre des prix. S’il y a de la concurrence, vous devez  trouver le prix compétitif pour votre place, sans pour autant perdre trop d’argent. Allez sur plusieurs sites pour voir les annonces, les prix, et trouvez le juste milieu.

Sachant que les tarifs évoluent en fonction de la demande, on vous conseille de faire ce tour des places en vente une fois par semaine pour réajuster votre prix.

5 – Prendre ses précautions pour la vente

Vous devez toujours vérifier les recours que vous avez lors d’une vente de place. Si vous vendez en main propre, demandez toujours d’être payé avant de donner votre billet (mais montrez le billet avant).

Pour une place digitale, préférez passer par une plateforme qui gère la vente, et vous assure que l’acheteur paye avant d’avoir accès à la place.